Accompagner les patients qui souffrent d'énurésie
Ce contenu m’a aidé
2

Tout savoir sur l'énurésie

I Stock _000025482735Large (1)

Missions à proposer aux enfants (en accord avec les recommandations)

• Prendre un petit-déjeuner avec un apport liquidien représentant un tiers des besoins quotidiens (45 à 60 ml/kg/jour)

• Boire régulièrement de l’eau, peu minéralisée, la journée et dès le matin jusqu’en fin d’après-midi.

• Aller aux toilettes plusieurs fois dans la journée sans trop se retenir (6 fois par jour). Ne pas oublier de s’y rendre également avant de se coucher sans l’intervention des parents.

• Limiter les boissons sucrées, gazeuses et lactées ainsi que les aliments très salés après 18h. Ne boire le soir que de l’eau en cas de soif.

• Participer au change de la literie et mettre le linge mouillé à laver sans que ce soit vécu comme une punition.

 

Conseils pour les parents

• Avant tout, dédramatiser la situation sans pour autant la banaliser : l’enfant a besoin d’écoute, d’aide et d’encouragement.

• Ne jamais humilier ou gronder l ‘enfant car il ne fait pas exprès de mouiller son lit.

• Responsabiliser l’enfant dans l’observance de ses missions et ne pas trop intervenir.

• Ne jamais le réveiller la nuit pour aller aux toilettes car le sommeil doit toujours être préservé chez l’enfant.

• Ne pas l’empêcher de boire s’il a très soif et même avant de dormir.

• Informer discrètement la maîtresse de son énurésie afin qu’elle lui permette de boire et de se rendre aux toilettes quand il le demande.

• Ne pas parler de l’énurésie de l’enfant à tout le monde et surtout devant lui ou encore moins en public.

HAUT DE PAGE