Aider à l’acquisition de la propreté la nuit , Consulter un pédiatre spécialiste en énurésie

Propreté nocturne – comment aider votre enfant ?

La propreté nocturne est une grande étape chez les enfants : quelle fierté pour eux et leurs parents de passer plusieurs nuits d’affilée sans pipi au lit ! Néanmoins, chez certains enfants, il peut y avoir une régression ou une difficulté dans l’apprentissage de la propreté la nuit. Dans ce cas-là, les médecins parlent d’énurésie nocturne, ce qui peut nécessiter de consulter un pédiatre spécialiste de ce problème.

Pipi au lit – à quel âge commence l’acquisition de la propreté ?

Propreté nocturne – quand commencer ?

Les questions "à quel âge un bébé est-il propre ?" et "quand enlever la couche la nuit ?" sont des interrogations souvent posées aux pédiatres par des parents impatients de ne plus avoir à changer de couche ou même les draps la nuit. L’apprentissage du pot et de la propreté varie selon les enfants. La majorité des enfants sont propres pendant la journée entre 2 et 4 ans, mais il faut souvent attendre plusieurs mois, voire un an ou deux, avant qu’ils ne fassent plus pipi au lit. N’oubliez pas que chaque enfant grandit à son rythme. Ainsi, des études indiquent que 15 % des enfants âgés de 5 et 7 ans continuent de mouiller leur lit (1).

Comment savoir si l’enfant est prêt ?

Plutôt que de se demander comment enlever la couche la nuit, la question importante est plutôt de savoir si l’enfant est assez mature pour cette étape. Si votre enfant présente un ou plusieurs signes parmi ceux qui suivent (2), il est sans doute prêt pour l’acquisition de la propreté la nuit :

  • La couche de votre enfant est sèche ou très légèrement humide au réveil le matin, et ce pendant plusieurs nuits de suite.
  • Il ne veut plus porter de couche ou de culotte pull-up la nuit, ou il l’enlève tout seul pendant la nuit.
  • Il vous réveille la nuit pour réclamer d’aller aux toilettes ou sur le pot.

Quels sont les facteurs d’acquisition de la propreté ?

Pour l’acquisition de la propreté la nuit, l’enfant doit montrer des signes de maturation physiologique, affective et psychologique (3). En moyenne, les filles semblent prêtes plus tôt que les garçons (4). En termes de maturité, l’enfant doit être capable de marcher, de s’habiller et de se déshabiller seul, de suivre des consignes simples et d’exprimer ses besoins. Il doit aussi avoir envie, de lui-même, d’utiliser le pot ou les toilettes "comme les grands", afin de faire ainsi plaisir à ses parents.

Enurésie – comment arrêter le pipi au lit ?

Mon enfant refait pipi au lit – pourquoi ?

Il est tout à fait normal que votre enfant continue à mouiller son lit la nuit pendant l’acquisition de la propreté la journée. Il arrive même qu’un enfant, qui a réussi à arrêter de faire pipi au lit pendant une certaine période (plusieurs jours, voire plusieurs semaines), se remette à le faire. Si c’est le cas pour votre enfant, remettez simplement des culottes d’apprentissage de la propreté pendant quelque temps. Le problème disparaît généralement lorsque l’enfant grandit et entre à l’école primaire (1). En revanche, si le problème persiste au-delà de l’âge scolaire, sans qu’aucune solution ne soit trouvée, c’est peut-être que votre enfant souffre d’énurésie nocturne.

Enurésie nocturne – comment se manifeste-t-elle ?

L’énurésie nocturne se manifeste lorsque votre enfant se réveille avec un pyjama et des draps mouillés d’urine alors qu’il est âgé de plus de 7 ans. Ne grondez pas votre enfant : il ne se rend pas compte qu’il est en train de faire pipi au lit avant qu'il ne soit trop tard. L'énurésie nocturne a un impact émotionnel extrême sur l’enfant qui en souffre. Il se sent gêné ou honteux. S’il ne vous réveille pas, votre enfant peut essayer de cacher son pyjama ou ses draps souillés afin que vous ne vous en rendiez pas compte. Votre enfant va également tout faire pour éviter de se mettre en difficulté, par exemple en s’isolant de ses camarades en refusant de participer aux soirées pyjama pour éviter les accidents qui pourraient survenir en dehors de la maison. Ces symptômes s’atténuent une fois l’énurésie nocturne traitée, mais ils peuvent bouleverser tout l’équilibre familial et l’estime de soi de l’enfant qui en est atteint (5). N’oubliez pas : si votre enfant n’a pas encore acquis les différents facteurs favorables à l’acquisition de la propreté, il est probable qu’il ait encore des "accidents", sans que cela signifie qu’il souffre d’énurésie.

Propreté nocturne et énurésie – les solutions

Avant de mettre en œuvre les solutions pour l’énurésie nocturne qui suivent, consultez votre médecin généraliste ou votre pédiatre afin qu’il examine votre enfant et qu’il détermine si l’énurésie n’a pas des causes structurelles ou psychologiques qui nécessitent une prise en charge médicale. De plus, n’imposez pas les solutions à votre enfant : parlez-en avec lui afin qu’il participe activement, ce qui est le meilleur moyen pour réussir. Les solutions contre l’énurésie nocturne les plus courantes sont (5) :

  • Alarmes d'énurésie nocturne : des études (6) prouvent qu'environ 50 % des enfants utilisant ces alarmes réussissent à ne plus faire pipi au lit au bout de quelques semaines. L’alarme émet une vibration lorsqu’elle détecte de l’humidité dans les sous-vêtements de l’enfant. Au fil des semaines, le cerveau associe automatiquement le besoin d'uriner avec le déclenchement de l'alarme, le fait de se lever et de se rendre aux toilettes. Néanmoins, ne laissez pas votre enfant seul dans cet apprentissage : lorsque l’alarme se déclenche, assurez-vous qu’il se réveille complètement, se lève et se rende aux toilettes.
  • Prise de desmopressine (7) : ce médicament contribue à limiter la quantité d'urine produite pendant la nuit. Ce traitement est administré sous forme de spray nasal ou de comprimé, et doit être pris avant le coucher. L’enfant ne doit plus boire après l’avoir pris, au risque de provoquer un déséquilibre au niveau des électrolytes sanguins.

Pédiatre spécialiste énurésie – quand consulter ?

Si votre enfant est âgé de plus de 7 ans et que les solutions contre l’énurésie nocturne (et diurne) n’ont pas fonctionné, il est recommandé de consulter un pédiatre spécialisé dans le traitement de l’énurésie (8). Il examinera votre enfant et prescrira des examens afin de vérifier si les causes de l’énurésie ne sont pas liées à une malformation ou une maladie sous-jacente. Il vous interrogera également sur vos habitudes quotidiennes, votre famille, vos antécédents familiaux d’énurésie, ou encore les éventuels troubles du sommeil de votre enfant. Ainsi, il pourra agir sur les causes profondes de l’énurésie.

Sources :

(1) Healthy Children
(2) NCT 1st 1,000 days
(3) American Family Physician
(4) American Family Physician
5) Healthy Children
(6) American Academy of Pediatrics
(7) National Kidney Foundation
(8) Urology Care Foundation

Mis à jour décembre, 2023

Tags: Traitements, Conseils et astuces , L'énurésie au quotidien, 4 - 7 ans , 8 - 15 ans

Articles associés

Découvrez nos produits

Trouvez le produit adapté pour votre enfant
Sous-vêtements de nuit absorbants garçon

Culotte énurésie absorbante pour garçon

Découvrir
Sous-vêtements de nuit absorbants fille

Sous-vêtement pour fille - culotte absorbante énurésie

Découvrir
Alèse protège-matelas absorbante

Protège matelas jetables et absorbants

Découvrir
Nos offres de réduction Nos offres de réduction
Merci de remplir les champs obligatoires.
Merci de remplir les champs obligatoires.
Merci de remplir les champs obligatoires.